Ha-Tha Yoga

Les forces soli-lunaires

  • 0
  • 0
  • 0

Mis à jour le : mardi 1 septembre 2020 13:37

Categorie : yoga hatha yoga

Discipline : Yoga

Ha-Tha YogaHa-Tha Yoga

Ha-Tha Yoga

Les forces soli-lunaires

Quand l’orientation du Hatha Yoga se porte principalement sur les alignements anatomiques, le corps physique et la forme extérieure des postures de yoga, il peut passer à côté de sa dimension première qui est de nous permettre de retrouver notre souveraineté. 


Certes le Hatha Yoga participe à la purification du corps physique. Cependant il existe au sein d’une plus grande voie qui est celle du Raja Yoga, le yoga royal. C’est en cheminant vers notre royauté intérieure à travers le processus du Hatha Yoga que la couronne du sommet du crâne devient perceptible et sensible. En devenant cet espace conscient et sensible, l’individu est alors à nouveau nourri de sa source. Il peut ainsi vivre en se sentant relié, et sortir de la souffrance provoquée par l’illusion et le sentiment d’être coupé ou séparé. C’est de cette manière qu’il fait l’expérience de l’unité ; à savoir faire l’expérience d’un état d’éveil dans lequel toutes les dimensions du vivant sont réunies, nommé aussi Samadhi


« Ceux qui pratiquent seulement le Haṭha yoga sans connaître le Rāja-yoga, je pense qu’ils se donnent beaucoup de peine sans aucun fruit. »

Haṭha-yoga Pradīpikā (IV, 79)


Le Hatha Yoga, dans cette perspective, est une pratique qui harmonise les 5 éléments (Terre, Eau, Feu, Air, Ether) et plus précisément met en lumière les dynamiques solaire et lunaire. Ce processus permet de retrouver la brillance que chacun d’entre nous porte. L’équilibre de ces forces solaires et lunaires éveille le canal central (Sushumna) laissant émerger un état de réalisation et de complétude. On comprend alors que la pratique du Hatha Yoga ne peut se limiter à la première couche qu’est le corps physique, et doit toucher toutes les couches de l’être répertoriées au nombre de 5 :

-      Ana Maya Kosha (corps physique, ou corps de nourriture)

-      Prana Maya Kosha (corps subtil, corps d’énergie)

-      Mana Maya Kosha (corps mental ou émotionnel)

-      Vinyana Maya Kosha (corps de discernement ou de sagesse)

-      Ananda Maya Kosha (corps de béatitude)


L’énergie solaire, HA, est très en lien avec la notion de concentration, de verticalité et d’alignement. Depuis la nuit des temps, le soleil est un symbole pour la conscience. Il est célébré dans les différentes traditions. Les salutations au soleil (Surya Namaskar) cultivent un état de révérence intérieur à l’avènement de la conscience en soi et autour de soi. Les postures debout nous parlent de cette stabilité, de cette force pranique. Cette force solaire est attribuée au canal énergétique (nadi) pingala, lié au cerveau gauche, il est possible de l'activer par la narine droite. Il oeuvre sur le système nerveux sympathique. Il nous parle de tout ce qui est du domaine de l’activité. Dans l'approche posturale, l'engagement dans nos appuis des mains, des pieds, des jambes soutient le corps dans sa verticalité, et stimule cette dynamique solaire vers puissance et stabilité.


En opposition, la dynamisation des asanas et le passage en fluidité d’une posture à l’autre sont des approches plus lunaires, en lien avec les formes changeantes de la lune. Le mental est aussi une qualité lunaire, les forces mentales sont en mouvement perpétuel. Les postures au sol, plus en contact avec la terre, ou celles qui engagent la mobilité et fluidité du bassin accompagnent une détente et un apaisement face aux formes changeantes et les émotions qu'elles peuvent engendrer. Il est alors possible de se déposer et se détendre dans cette impermanence des formes. L’aspect lunaire THA est relié au nadi ida, il correspond au cerveau droit et au système nerveux parasympathique, quand il est équilibré le système de la personne est détendu et la narine gauche est active. Il va aussi permettre de détendre notre attachement au temps psychologique (passé, présent, futur) et retrouver une qualité plus intuitive lorsque le mental est apaisé et le processus de pensée apaisé. 


C’est uniquement dans l’équilibre de ces deux dynamiques solaire et lunaire que le HA-THA Yoga peut se révéler dans sa totalité. Quand ces forces sont en équilibre alors les deux narines fonctionnent ensemble et le flux du prana peut circuler le long de la colonne vertébrale depuis la base du plancher pelvien jusqu'au sommet du crâne. C'est lorsque l'énergie subtile voyage dans le nadi principal de la Sushumna que les centres énergétiques (chakras) s'équilibrent et la conscience peut évoluer. Cette force rassemblant les énergies denses et subtiles de la manifestation est célébrée sous le nom de Ma Kundalini.


La pratique du Hatha Yoga met donc l’accent sur l’expérimentation de nos polarités, qui dans un premier temps peuvent sembler contraires et qui avec le temps se révèlent complémentaires. On a alors alors la possibilité de vivre simultanément un état de  concentration et de détente, le mouvement et l’immobilité, l'accueil du féminin et la puissance du masculin, la dynamisation de l’inspiration et le relâchement de l’expiration, la force et la souplesse, la structure et la fluidité... Ceci afin de trouver un équilibre général dans la réunion des opposés, une réunification intérieure des manifestations duelles.  Alors l’état de Yoga se révèle, quand toutes ces dimensions sont rassemblées.


www.connective-nimes.org

www.natarajsadhana-yoga-school.com



Newsletter

Restons en contact, inscrivez-vous à notre newsletter

Connective Yoga Lab